Il est rentré en moyenne section, et il a reprit goût à l’école

VPVLBpC3odkUn7j_C-I5IDfwh_8

J’avais parlé un petit peut des soucis que Simon (4 ans et 5 mois) rencontré avec l’institutrice de son ancienne école, de la demande de dérogation, des problèmes rencontrés avec tout ça.

Il est temps de vous donner des nouvelles.

La dérogation a enfin abouti, Simon est rentré en moyenne section dans une nouvelle école.
Ce n’est plus le regroupement qui reçoit les enfants du village, ce n’est plus cette institutrice dépassée qui s’en occupe, ce n’est plus le bus scolaire le matin, ce n’est plus les copains qu’il avait.
Non, beaucoup de choses ont changé.
Maintenant on fait la route en voiture, et il en est content malgré tout, car du coup il partage des moments avec moi, ces moments que l’on a pas connu avant vu que je le déposé et le récupéré au bus.
Maintenant il a de nouveaux copains, et un ancien va bientôt le rejoindre d’ailleurs pour leur plus grand bonheur car c’était son meilleur copain.
Mais ce qui change vraiment, c’est l’école.
Fini la classe qui regroupe toute la maternelle, fini l’institutrice dépassée qui hurle tout le temps et qui se permet des dérapages inadmissibles, fini l’enfant qui rentre en pleure, fini l’enfant avec des maux de tête, fini l’enfant malheureux.
Je retrouve ce petit garçon qui adore l’école, qui adore apprendre et qui demande l’école même le week-end.

Il était super heureux le jour de la rentrée, il nous a montré que sa crainte était partie, et qu’il était prêt à reprendre gout en l’école et en l’institutrice.
D’ailleurs il a une institutrice vraiment top. Il l’adore, il en parle beaucoup. Et on est d’accord avec lui, elle est top.

Voilà, je ne regrette vraiment pas de l’avoir changé d’école, je suis fière d’avoir choisi le meilleur pour lui.

Publicités